La malnutrition chez l’enfant 

La malnutrition est un enjeu de santé publique qui concerne non seulement les pays en voie de développement mais aussi les pays industrialisés.

Ce problème engendre de nombreux problèmes qui touchent les nourrissons, les jeunes enfants et même les femmes en âge de procréer.

Les premiers jours de la vie d’un bébé sont décisifs, une alimentation déséquilibrée entraine des conséquences néfastes sur la croissance et la santé de l’enfant, elle peut même causer des maladies mortelles et des handicaps.

Les enfants qu’on leur adopte une alimentation saine et équilibrée seront en bonne santé, ils auront la capacité plus que d’autres de s’accroitre et de s’instruire.

À l’inverse, la malnutrition aura impact négatif sur la santé de l’enfant tant physiquement qu’intellectuellement.

Combattre la malnutrition et la faim est une priorité internationale :  

La situation nutritionnelle d’un enfant découle de trois facteurs : l’alimentation, la santé et les traitements et soins.

L’UNICEF développe un ensemble de programmes qui interviennent sur les trois facteurs déjà cités afin de prévenir la malnutrition :

  • Distribution de la nourriture contre les carences
  • Traitement des enfants malnutris
  • Accompagnement des femmes enceintes
  • Prise en charge des nourrissons 
  • Sensibilisation contre la faim et la malnutrition

La malnutrition est parmi les causes de la mortalité infantile

Dans les pays en voie de développement, la malnutrition est considérée comme principale cause du décès des enfants de moins de 5 ans. C’est une situation très critique, pourtant les solutions sont entre nos mains.

Les enfants qui sont mal nourris sont exposés à de graves maladies comme la diarrhée, la rougeole, la pneumonie, le paludisme ou le sida. Le décès est probable en cas de carences maintenues en nutriments chez les enfants de moins de 5 ans.

L’objectif et le défi majeur est que chaque enfant doit adopter une alimentation équilibrée et saine, l’amélioration de la nutrition chez les enfants est essentielle pour réduire les maladies qui proviennent du déséquilibre alimentaire.

Des enfants en bonne santé sont des adultes fortes qui bâtissent l’avenir de leur société, de leurs pays et du monde entier.

Une alimentation équilibrée est essentielle pour un enfant

Tous les enfants doivent bénéficier d’un système alimentaire sain et équilibré pour leur croissance et leur développement physique et intellectuel.

Une alimentation équilibrée doit contenir les proportions nécessaires en glucides, en protéines, en lipides, en minéraux, en fibres ainsi que de l’eau. Si les proportions sont respectées, cela nous permet d’éviter les problèmes d’insuffisances alimentaires ou d’excès en nourritures.

L’enfant doit consommer tous les nutriments essentiels à sa bonne santé :

  • Les aliments qui contiennent les protéines : ils sont indispensables à la bonne santé de l’enfant, ils aident à renforcer sa masse musculaire
  • Les fruits et les légumes : un enfant doit consommer 5 légumes par jour
  • Les laitages : sources de calcium, ils assurent la bonne croissance de l’enfant. Un enfant doit consommer 3 laitages par jour.
  • Les féculents : ils sont une vraie source d’énergie, comme les pommes de terre, le riz, le pain, les lentilles…etc

Les matières grasses : Elles doivent intégrer le régime alimentaire de l’enfant car elles sont essentielles au bon fonctionnement du cerveau.

X